Courriel: Mot de passe:
Mot de passe oublié ?
  Qui sommes-nous?
  Membres et amis
  Nos partenaires
  Faire un don
  Bulletin électronique
  Boutique
  Pour nous joindre
bouton exposition bouton cyber photo bouton recherche bouton activite bouton artiste bouton derniere nouvelles bouton espace jeunesse
     
   
  Mot-clé




   
     
     
 
Taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
 
     
     
  Katie Vibert ( - ... )  
  Médium(s) : sculpture
Présentation de l'artiste

Native de Sept-Îles sur la Côte-Nord du Québec, Katie Vibert vit et travaille dans cette région où elle puise toute son inspiration. Dès son passage à l'université, cette sculpteure démontre un intérêt particulier pour le monumental. Double bachelière de l'Université Laval de Québec, elle y obtient consécutivement un baccalauréat en Enseignement des Arts, puis un second en Arts visuels avec spécialisation en sculpture cinétique. Intéressée par les arts du feu, elle obtient également un diplôme de céramiste professionnelle du Centre de Céramique Bonsecours de Montréal. Katie Vibert a participé à plusieurs expositions collectives au Québec et réalisé des expositions solos. Ses œuvres font partie de la collection du Musée régional de la Côte-Nord. Elle a été maintes fois boursière du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Virtuose de l'aluminium et de la céramique, on lui reconnaît une pratique active avec plus de 14 réalisations murales et sculpturales d'envergure, dans le cadre du programme d'intégration de l'art à l'architecture et à l'environnement. Parallèlement à ses projets d'art public dès 1985, Katie Vibert participe à plusieurs expositions itinérantes et à des biennales. Elle est de la Biennale des arts visuels de la Côte-Nord, de la Biennale internationale d'art miniature en Abitibi-Témiscamingue, de l'exposition L'Âge du fer qui circule dans plus de 10 villes québécoises et ontariennes et du Symposium international sur l'aluminium Symposi-Al.

Qu'il s'agisse de ses œuvres d'art public ou d'œuvres produites en carrière, l'importance accordée par l'artiste à la répartition spatiale des éléments sculpturaux dans le lieu qui l'accueille, qu'elle considère comme autant de marqueurs de sens, ne doit pas occulter que c'est le contexte sociogéographique qui demeure le véritable porteur de sa recherche artistique. Comme en témoigne sa dernière oeuvre installée en février 2009 au plafond de l'entrée de l'Agence de santé et des services sociaux de la Côte-Nord, à Baie-Comeau, Québec. Tout aérienne qu'elle soit, l'œuvre qui s'élève au-dessus du sol n'en traite pas moins des aspects territoriaux et historiques nordiques dans un langage de formes où la fluidité s'oppose à la matérialité du sujet.

En 2006, l'obtention consécutive de 2 bourses au titre du Fonds de la Côte-Nord pour les arts et les lettres, lui permet d'entreprendre une recherche d'où émergera la création d'un grand concept installatif comprenant une sculpture fontaine avec bancs sculpturaux. Et en 2009 son implication dans le milieu culturel nord-côtier lui mérite l'honneur d'être nommée porte-parole provincial de la 20e Exposition intercollégiale d'arts plastiques.

Avec son exposition Icônes Nordiques, l'artiste s'attaque à un sujet audacieux, celui de l'inclusion.

Ayant réfléchi à ce principe unificateur, l'artiste est habitée par le sentiment d'urgence d'ouverture sur l'autre culture. Elle prend position face à la réalité sociohistorique et politique de son milieu culturel nordique. L'ensemble de ses oeuvres intègre des matériaux industriels ou naturels issus de son environnement, dans un traitement esthétique raffiné où cohabitent le conceptuel et le sacré. Ces œuvres explicites, réceptacles ou boucliers, se dressent comme un hommage au métissage sous-jacent à l'histoire du territoire nordique. Des œuvres devant lesquelles le visiteur, peu importe d'où il vienne, peut se reconnaître, se retrouver, et éventuellement se recueillir.


BIOGRAPHY

Born and raised in Sept-Îles, on the north shore of the St-Lawrence, Katie Vibert currently lives and works in an area that continuously feeds her inspiration. As early on as university, the artist displayed a notable interest in monumental art. She studied at Laval University in Québec City, where she obtained a BA in Art Teaching and a second BA in Visual Arts, specialising in Kinetic Art Sculpture. After developing an interest in the Arts of Fire, she also attended the Centre de Céramique Bonsecours in Montreal, where she received a diploma in Ceramic Art. Katie Vibert has been a part of several collective art shows in Quebec in addition to holding her own solo exhibits. Her works are part of the collection at the Musée régional de la Côte-Nord in Sept-Iles, Quebec. She has received numerous awards from the Quebec Arts Council (Conseil des arts et des lettres du Québec).

Highly skilled in aluminum and ceramic art, she has contributed over 14 major wall sculptures as part of the provincial Arts Integration Program, which promotes the addition of commissioned artwork to public buildings. In addition to these public art projects, Katie has been participating in a variety of travelling exhibits and biennials, including a regional visual arts exhibit (Biennale des arts visuels de la Côte-Nord), an international miniature art exhibit (Biennale internationale d'art miniature en Abitibi-Témiscamingue), an exhibit that travels to over 10 Quebec and Ontario cities (exposition L'Âge du fer) as well as an international aluminum symposium (Symposi-Al).

In 2006, she was awarded 2 grants from an art foundation, the Fonds de la Côte-Nord pour les arts et les letters, that allowed her to create one of the most massive and imposing works she had ever undertaken. The sizeable sculpture is also a fountain, with 2 assorted benches she sculpted out of aluminum and wood. These pieces are currently set up outside the newly constructed palliative care facility in her hometown of Sept-Iles, Quebec. In 2009, she was chosen as the spokesperson for the 20th edition of the Intercollegiate Fine Arts Exhibit, an annual event that brings fine arts students from nearly 30 colleges together for a collective showing.

When she creates her pieces, the artist thinks about the spatial distribution of her works within the chosen location, but it is the social and geographical context that inspires her most, as is the case with her last piece, a hanging sculpture, commissioned by the Agence de santé et des services sociaux de la Côte-Nord, in Baie-Comeau, Quebec.

With her most recent exhibit entitled Icônes Nordiques, the artist is pondering a new theme: acceptance... the acceptance of culture, acceptance of differences, of values. The artist has chosen to take a stand in the social, historical, geographical and ethnic context of her region. In addition, she uses the natural resources available in her surroundings, as well as the industrial materials produced in the area, to express herself and integrates them into her pieces.