Courriel: Mot de passe:
Mot de passe oublié ?
  Qui sommes-nous?
  Membres et amis
  Nos partenaires
  Faire un don
  Bulletin électronique
  Boutique
  Pour nous joindre
bouton exposition bouton cyber photo bouton recherche bouton activite bouton artiste bouton derniere nouvelles bouton espace jeunesse
     
   
  Mot-clé




   
     
     
 
Taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
 
     
     
  Lucie Laporte (1946 - 1994 )  
 
Présentation de l'artiste

Bien connue au Québec, Lucie Laporte est décédée accidentellement en 1994. Elle étudie à l’École des beaux-arts de Montréal de 1963 à 1967. En 1967, elle séjourne à Dahoumey, étudiant les traditions africaines. Elle poursuit son voyage en 1968 en séjournant à Madagascar et en profite pour étudier l’art funéraire malgache. De 1975 à 1976, elle part en voyage, cette fois-ci pour l’Inde. Peintre d’abord et avant tout, elle pratique aussi la gravure et le dessin.

Le rituel de l’acte créateur est au cœur de la démarche de Lucie Laporte. L’exécution patiente et posée de son geste, tel le contact intime de l’artiste avec la matière, devient en quelque sorte un lieu de méditation et de sérénité. Les motifs géométriques gravés sur ses œuvres et « les réminiscences d’une écriture sur la toile se transforment en archétypes[1].» La forme épurée de l’œuvre picturale traduit une rencontre privilégiée avec la matière et conjugue en un espace imaginaire ses capacités d’évocation.



[1] Sandra Marchand, « Avant-propos », Portes gravées : espace imaginaire, Lucie Laporte, Montréal, Musée d’art contemporain de Montréal, 1980, p.2.