Courriel: Mot de passe:
Mot de passe oublié ?
  Qui sommes-nous?
  Membres et amis
  Nos partenaires
  Faire un don
  Bulletin électronique
  Boutique
  Pour nous joindre
bouton exposition bouton cyber photo bouton recherche bouton activite bouton artiste bouton derniere nouvelles bouton espace jeunesse
     
   
  Accueil cyberphotos
  Recherche
  Hydro-Quebec
  Fier partenaire
   
     
     
 
Taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
 
     
     
  Fonds Joseph-Adélard Boucher  
 


Fils d'entrepreneur, J.-Adélard Boucher naît du couple Pascal Boucher et Adélaïde Nadeau qui se marient à Notre-Dame-du-Portage en 1877. Photographe amateur, il réalise des clichés d'événements spéciaux, des scènes familiales ou des photos de voyage.

Il travaille d'abord comme peintre en bâtiment avec son père. Par la suite, il construit avec l'aide du clan Boucher une salle de quilles. J. Adélard Boucher diversifie son fond de commerce passant d'un garage automobiles et camions à un magasin de type général, à une pharmacie de remèdes brevetés pour évoluer vers la tabagie. Bref, Monsieur Boucher est un homme d'action.

Au moment de son décès, en 1954, son fils, Rémy Boucher, reprend la compagnie pour progresser vers la librairie accréditée. Il garde la raison sociale «J.-A. Boucher».


Les premiers clichés du fonds photographique Joseph-Adélard Boucher datent du début du siècle et s'échelonnent jusque vers les années cinquante. Ce fonds compte 1847 négatifs et près de 846 photos. Le photographe Boucher a des sujets de prédilection : la mer comme on le dit dans la région et les îles à proximité. Cet environnement sert de toile de fond aux activités familiales. Il photographie l'évolution de sa municipalité d'origine, Notre-Dame-du-Portage et de Rivière-du-Loup où il habite et tient commerce. Ces établissements commerciaux et familiaux et leur environnement servent de thèmes à une bonne quantité d'images du fonds Boucher.

Les événements qui viennent troubler le quotidien l'intéressent, certains constituent la trame de la petite histoire municipale louperivoise, régionale et provinciale. Son apport à l'histoire de la navigation au Québec est indéniable. La nature omniprésente sur les clichés du fonds Boucher, est surtout représentée de façon naturelle. Mais la nature dans son aspect aliéné occupe aussi la rubrique. Il faut voir ici une façon généralisée à cette époque de comprendre les relations avec l'environnement.

Le photographe réalise des clichés où le sujet est représenté d'une façon impeccable. Il cherche le point de vue idéal pour en faire ressortir toute la beauté. Scènes maritimes et familiales reflètent aussi cette préoccupation. La grande qualité esthétique et narrative de la chronique, élaborée au fil des ans, témoigne de la vivacité de l'oeuvre du photographe.


Toutes les photographies du Fonds Joseph-Adélard Boucher.



 
     
     
   
     
   

Joseph-Adélard Boucher (1???-1954) dans sa boutique

Fonds J.-A. Boucher
Musée du Bas-Saint-Laurent
NAC jab1447