Courriel: Mot de passe:
Mot de passe oublié ?
  Qui sommes-nous?
  Membres et amis
  Nos partenaires
  Faire un don
  Bulletin électronique
  Boutique
  Pour nous joindre
bouton exposition bouton cyber photo bouton recherche bouton activite bouton artiste bouton derniere nouvelles bouton espace jeunesse
     
   
  Mot-clé




   
 Expositions en cours
 Publiqu'Art
 Itinér'Art (expositions itinérantes)
 Expositions en préparation
 Expositions antérieures (archives)
 Exposer au musée
  Secteurs d'intérêts
  Objectifs de la politique d'exposition
  Salles d'expositions
  Processus de sélection
   
     
     
 
Taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
 
     
     
  Métamorphoses  
 
Artiste(s) : Jacques Huet, Marcel Braitstein, Yves Trudeau, Sylvie Pomerleau, Jacques Hurtubise, Gisèle Leclerc, Yves Bouliane, Pierre Blanchette, Luc Guérard
Type : Art contemporain
Médium(s) : peinture, sculpture, estampe
Producteur : Musée du Bas-Saint-Laurent
Commissaire : Rébecca Hamilton

Date(s) et lieu(x)

Du 2014-10-26 au 2015-01-04 - Musée du Bas-Saint-Laurent, hall du Musée


Présentation de l'exposition

Dans son sens large, la métamorphose signifie le changement, la transformation, le passage d’un état à un autre, de façon provisoire ou permanente, physique ou psychologique. Les mythes et les contes sont remplis d’histoires liées à la métamorphose et permettent de faire réfléchir sur les désirs et les peurs qui nous animent en tant qu’individu. Les bêtes fantastiques, mauvais sorts et usurpations y sont légions. Dans La Métamorphose de Kafka, un vendeur se réveille un matin transformé en monstrueux insecte. Véritable paria, il se retrouve mis à l’écart et dissimulé par ses proches. Le récit s’inscrit comme une allégorie sur le thème de la différence et de l’inévitable solitude, tout autant que du rejet social, qu’elle est susceptible de provoquer. Faut-il donc tous suivre la cadence et se transformer en rhinocéros? Le masque s’impose également comme parfait simulacre pour évoquer les multiples êtres qui nous habitent et nous hantent. Et si j’étais vous? Et si j’étais un éléphant? Et si je me renouvelais pour plaire ou me réinventer?

 

Les artistes transforment en quelque sorte la réalité pour proposer leur propre vision de celle-ci, qu’elle s’en retrouve déguisée, déformée ou même améliorée. Elle en devient ainsi métamorphosée par leur interprétation personnelle. Les formes apparaissent au cœur de la matière picturale, évoluent et semblent mouvantes. Les couleurs provoquent des changements d’état et des symbolismes évocateurs. C’est ainsi que leurs œuvres n’en sont que plus signifiantes et énigmatiques alors que nous y confrontons nos propres lectures du monde.

 

Cette exposition réunit près d’une dizaine d’œuvres de la collection du Musée du Bas-Saint-Laurent.