Courriel: Mot de passe:
Mot de passe oublié ?
  Qui sommes-nous?
  Membres et amis
  Nos partenaires
  Faire un don
  Bulletin électronique
  Boutique
  Pour nous joindre
bouton exposition bouton cyber photo bouton recherche bouton activite bouton artiste bouton derniere nouvelles bouton espace jeunesse
     
   
  Mot-clé




   
 Expositions en cours
 Publiqu'Art
 Itinér'Art (expositions itinérantes)
 Expositions en préparation
 Expositions antérieures (archives)
 Exposer au musée
  Secteurs d'intérêts
  Objectifs de la politique d'exposition
  Salles d'expositions
  Processus de sélection
   
     
     
 
Taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
 
     
     
  Chasseurs - Hunters  
 
Artiste(s) : Jacques Huet, Robert Roussil, Marcel Braitstein, Guerino Ruba, Albert Dumouchel, Mario Merola, Claude Tousignant, Jean Paul Riopelle, Alfred Pellan, Graham Cantieni, Serge Lemoyne, Jacques Hurtubise, Réal Arsenault, Roland Giguère, Basque (Léonard Parent), René Derouin, Roland Dinel, Yves Bouliane, Guy Bailey, Luis Feito, Pierre Gauvreau, Joseph Giunta, Lucie Laporte, Tim-Yum Lau
Type : Art contemporain
Médium(s) : peinture, sculpture, estampe, oeuvre sur papier
Producteur : Musée du Bas-Saint-Laurent
Commissaire : Rébecca Hamilton

Date(s) et lieu(x)

Du 2016-06-29 au 2016-09-04 - Villa Bagatelle, Québec
Du 2017-04-06 au 2017-05-07 - Centre d'exposition Léo-Ayotte, Shawinigan


Présentation de l'exposition

English version will follow.

L’exposition itinérante Chasseurs propose une exploration de l’imaginaire de la chasse, ce qu’elle a de mythique et ce qu’elle suggère comme thématiques artistiques. Vous y découvrirez 28 œuvres d’artistes québécois ayant marqué la scène artistique, notamment Jean Paul Riopelle, Jacques Hurtubise, Pierre Gauvreau, Robert Roussil, Claude Tousignant et René Derouin. Puisées à même la riche collection du Musée du Bas-Saint-Laurent, leurs estampes, peintures et sculptures vous transporteront dans un voyage de chasse hors du commun.

D’ailleurs, les artistes ne sont-ils pas des chasseurs de l’imaginaire? Les mondes qu’ils font naître sont parfois issus de leur inconscient, ou encore de leurs rêves ou de leurs souvenirs. Ce sont des territoires inexplorés, des épopées en devenir. La forêt, ses nombreux mystères et les bêtes qu’on y retrouve sont également au cœur de cette exposition. Bien qu’elle puisse symboliser la sérénité, la forêt est pourtant également synonyme d’angoisse. Les arbres se referment peu à peu sur nous et nous oppressent. Être en proie, c’est aussi être tourmenté : le chasseur pourchasse l’animal, le traque sans relâche, le guette au détour du sentier. Mais qu’est-ce qui arrive quand nous devenons la victime de nos propres démons, quand le regard terrifiant de la peinture nous fait face? Plusieurs artistes laissent transparaître dans leurs œuvres ce qui les habite, que ce soient leurs peurs, leur fureur ou leur irréductible passion pour la création.


C’est ainsi qu’en silence, l’artiste attend sa proie, le sujet de son affection. À l’affût, il contemple le paysage, demeure serein, pose les yeux sur l’ensemble des éléments devant lui, analyse posément toutes les dénivellations du panorama, chaque ramure des arbres, chacun des grains des pierres et leur éclat minéral. Il observe, médite et se tient prêt à toutes éventualités. Sans impatience, mais tout à l’écoute, et au bon moment, il fait feu, capture, prend sur le vif, et voilà sa prise, son trophée, sa gloire. La chasse est ouverte!


L'exposition Chasseurs est actuellement en circulation. Pour plus de détails, communiquer avec la conservatrice Rébecca Hamilton.


Ce projet a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada.



Presentation of the exhibition

 

The Hunters exhibition is an exploration of the imaginary centred on the theme of hunting, its mythical aspects, and the artistic motifs it inspires.  You’ll discover 28 works of Quebec artists who have made a significant mark in the art world, including Jean Paul Riopelle, Jacques Hurtubise, Pierre Gauvreau, Robert Roussil, Claude Tousignant, and René Derouin. Selected from the rich collection of the Musée du Bas-Saint-Laurent, their prints, paintings, and sculptures will take you on an unusual hunting trip.

All artists can be said to be hunters of the imaginary. The worlds they bring into being are drawn from the subconscious, from dreams, and from memories – unexplored territories, epics in the making. The forest and the innumerable mysteries and creatures found there are also at the heart of this exhibition. Although the forest may symbolize serenity, it can also be a synonym for distress. Branches may gradually close over our heads and oppress us. Being stalked as prey is also a torment: the hunter pursues an animal, tracking it relentlessly, waiting for it past a bend in the path. But what happens when we become victims of our own demons, confronted by frightening truths emerging on the surface of a canvas? In their works, many artists convey the fear, rage, and indomitable creative passion that inhabit them.

Artists stalk their prey – the object of their desire – silently. Their senses sharpened, they contemplate nature methodically, capturing all the elements in front of them and calmly analyzing the gradations of the terrain, every fork in the branches of trees, and every granule of rocks and their mineral sheen. They observe, meditate, and are ready for any eventuality. With infinite patience, but always on the alert, they go into action at the right moment, firing at, immobilizing, and capturing their prey, their trophy, their glory. It’s open season!


Hunters is currently available. For more details, please contact curator Rébecca Hamilton.


This project has been made possible in part by the Government of Canada.

 



 
     
     
   
     
   

© Claude Tousignant, Accélérateur chromatique #1-2-69, 1969