Courriel: Mot de passe:
Mot de passe oublié ?
  Qui sommes-nous?
  Membres et amis
  Nos partenaires
  Faire un don
  Bulletin électronique
  Boutique
  Pour nous joindre
bouton exposition bouton cyber photo bouton recherche bouton activite bouton artiste bouton derniere nouvelles bouton espace jeunesse
     
   
  Mot-clé




   
 Toutes les nouvelles
 Dernières nouvelles
 Bulletin de liaison Mémoire Vive
   
     
     
 
Taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
 
     
 

Lancement de la programmation estivale 2008 (2008-06-12)
 
 

Le mercredi 18 juin dernier, le Musée procédait au lancement de sa programmation estivale. à cette occasion, lors d’un 5 à 7 festif sous les chapiteaux dans les Jardins du Musée, il était possible d'y déguster les produits régionaux de la Boulangerie en Passant et de La Charcuterie Boucher de Saint-Alexandre.

Dans la foulée des célébrations qui marquent le 400e anniversaire de la Ville de Québec, le Musée du Bas-Saint-Laurent dévoilait alors une programmation inspirée par cette grande fête et par les liens qui unissent la France et le Québec. Trois expositions distinctes puisent donc à ce même thème de La Grande traversée. La première exploite l’univers de la cartographie ancienne avec Horizons cartographiques – Le chemin qui marche. La seconde, Horizons photographiques – Entre nous, de par ce vaste monde, propose un parallèle entre la production de photographes contemporains œuvrant de part et d’autre de l’Atlantique. Enfin, puisant à même la riche collection du Musée, Horizons visuels – Traversée formelle s’intéresse aux peintres québécois dont l’œuvre a été influencée par leur séjour en France ou par le contact avec des artistes français. Ces trois expositions se poursuivront jusqu’au 13 octobre.

Parallèlement à cette programmation, les murs extérieurs du Musée du Bas-Saint-Laurent prennent de nouvelles couleurs puisqu’y sont intallées pendant l’été deux œuvres photographiques géantes de l’artiste Emilie Rondeau extraites du corpus Le paysage s’affiche, alors que se poursuivent les expositions permanentes du Musée, Intersections et Vertigo Terrae.

 
 
Consulter le document joint à cette nouvelle.