Mot de passe oublié ?
     
     
     
 
Taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
 
     
  Michèle Bernatchez (1939 - ... )  
  Médium(s) : sculpture, arts textiles, papier matière
Présentation de l'artiste

Michèle Bernatchez, native de Causapscal, débute sa formation à l’École des beaux-arts de Montréal en 1959 où elle étudiera pendant deux ans. Elle complètera son cours à Québec en 1967. Pendant cette période, la tapisserie connaît un important essor. Elle se voit transformée dans les années 70 à un tel point qu’on ne sait plus comment la nommer. Elle devient sculpturale, un objet d’art. En 1970, Michèle Bernatchez reçoit une bourse lui permettant de faire un voyage de perfectionnement en Tchécoslovaquie et en France. Déjà, elle expose au Musée du Québec, au pavillon Lacerte (Université Laval) et à Expo-Québec. Elle devient professeur de tapisserie à l’Université Laval la même année. Puis, elle retournera en Europe en 1973 parfaire son art chez Pierre Daquin, licier de renom. La carrière de Michèle Bernatchez est jalonnée de nombreuses expositions. Nous pouvons retrouver ses œuvres dans plusieurs collections comme celle du Musée national des beaux-arts du Québec.

L’œuvre de Michèle Bernatchez n’est pas sans rappeler l’abstraction géométrique. L’artiste crée une composition mettant en rapport formes et couleurs sans référence au monde réel. Elle utilise la tapisserie haute-lisse de façon originale en évacuant toute figuration et en mettant l’emphase sur les qualités propres du médium pour l’élaboration d’une œuvre qui s’anime par la juxtaposition des formes colorées.