Mot de passe oublié ?
     
     
     
 
Taille du texte Envoyer à un ami Imprimer
 
     
  François Soucy (1929 - 2007 )  
  Médium(s) : peinture, sculpture
Présentation de l'artiste

Tout d’abord peintre, François Soucy explore l’univers de la sculpture lors d’un voyage en Europe dans les années cinquante. Ses préoccupations sont essentiellement reliées à l’occupation de l’espace.

Il est né à Montréal en 1929 et décédé en 2007. Durant sa jeunesse à Québec, son père ayant été nommé directeur de l’École des beaux-arts, il a la chance de côtoyer des artistes comme Alfred Pellan et Jean-Paul Lemieux. Alors qu’il se destinait à des études en génie forestier, il lit Le traité du paysage d’André Lote, ce qui provoque en lui un véritable désir de se consacrer à l’art. Il étudie à l’École des beaux-arts de Québec de 1949 à 1952, année où il expose ses premières toiles, puis y retourne en 1954. En 1955, il se consacre entièrement à la peinture. C’est pendant cette période d’effervescence qu’il affirme et affine son style : ses toiles, d’une richesse de couleurs fauves et soutenues, surprennent par leur modernité. François Soucy explore ensuite l’univers de la sculpture lors d’un voyage en Europe en 1955 et 1956. Après avoir eu du succès dans cette discipline, notamment en créant des œuvres cinétiques avec moteur intégré, il se retire du milieu pour mieux se consacrer aux recherches sur l’art, l’architecture et les philosophies orientales. C’est en 1980 qu’il met sur pied une école d’art à Saint-Hippolyte où il dispense des cours en art-thérapie. Il s’installe dans Charlevoix en 1983.